Dawn of the Immortals
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
©️ Redemption ~ Dawn of the Immortals - Design & Forum by Ravener - Tous droits réservés
C'est le Printemps sur le forum et la vie renaît tranquillement un peu partout.
Forum Optimisé pour Firefox & Google Chrome
N'hésitez pas à faire de la pub !
Si vous avez des questions, vous pouvez les poser à la FAQ ou contacter un Admin ou un Porte-parole
Nous vous proposons aujourd'hui de remplir un formulaire de critique ici. N'hésitez pas à y répondre en temps qu'Invité pour garder l'anonymat.

Partagez | 
 

 Il y a toujours un nouveau départ [Rp Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marcus Price
hunter
avatar

Messages : 34

MessageSujet: Il y a toujours un nouveau départ [Rp Solo]   Lun 6 Fév - 23:00

Le passé n’est pas toujours aussi loin qu’on le pense

10 ans auparavant, Answald, Norvège, Infirmerie de l'ordre


Il s'était passé quoi déjà pour qu'il se retrouve dans cette situation ? Pour une fois, les souvenirs ne se montraient pas encore digne de ce daigner a montré le bout du nez. Marcus ne se souvenait de rien. À côté de lui, ses deux desert eagles étaient imbibés de sang et vide de même que tout c'est autres armes. Tout ce qu'il lui restait était simplement une grenade incendiaire et une grenade aveuglante. Rien de cette situation était normal, jamais Marcus aurait laissé un chargeur vide il en avait toujours eu de rechange, mais aujourd'hui rien. Qu'avait-il bien pu faire pour se retrouver autant épuisé et blessé d'un peu partout ? Et puis, cette salle pourquoi lui rappelait-elle étrangement l'infirmerie ? Franchement, cette morbide cette ambiance dans la pièce, plein de personnes blesser en train de s'apitoyer sur leur sort. Vraiment, c'était vraiment chiant cette situation, il était pris la dans un lit blessé sans même un bon moyen de se défendre. Bon Dieu, que s'était-il donc passé pour qu'il arrive dans cette foutue infirmerie ? Attends, la dernière fois qu'il avait été dans cet endroit, c'était à détroit. Oui, c'est vrai, c'était à ce jour fatidique où il avait perdu son œil droit qu'il s'était retrouvé dans une salle pareil. C'était aussi à ce moment, qu'il s'était fait greffer son œil de lycans. Ce jour, où il avait acquis une nouvelle force qui lui a permis de se forger un nom parmi les membres de l'ordre et aussi parmi ces stupides lycans. Merde…. Est-ce que cela voulait dire qu'il était dans une situation a peu prêt semblable pour se trouver encore une fois à l'infirmerie ? Cela voulait-il dire qu'il avait perdu aussi son œil gauche ? Que son oeil gauche soit rendu celui d'un lycan Alpha qu'il avait réussi a terrassé, mais au péril de son œil gauche ? Était-ce donc la triste raison de son séjour dans cette foutue infirmerie de l'ordre ? Il n'avait vraiment qu'un seul moyen de la savoir et ce seul moyen était de se regarder dans le miroir. Où plutôt dans quelque chose qui allait refléter son image qui allait faire le même effet qu'un miroir ? Heureusement pour lui, il avait justement le moyen idéal pour se regarder. Il étira suffisamment le bras, et alla chercher son desert eagle. Une fois la main sur son desert eagle, il le ramena vers lui et le plaça devant son visage. Pendant quelques instants, Marcus eut un léger sourire lorsqu'il remarqua que son oeil gauche était le sien et non celui d'un lycan. Non pas qu'il n'aimait pas, avoir un oeil de lycan, mais avoir un oeil normal était quand même un peu sympa. Et puis, pour ce qui était de son oeil droit, il luisait d'une faible lueur rouge, mais il était toujours présent. En reposant son desert eagle sur la table où il l'avait trouvé, il en profita pour essayer de trouver ces lunettes de soleil, mais malheureusement celle-ci était introuvable.... Il essaya aussi de se lever, mais une douleur atroce le prit en plein milieu de la poitrine qui le força à rester couché. Sa cicatrice qu'il s’était faite lors d'un combat contre un Alpha lui chauffait la poitrine, mais ne lui procura aucune douleur ni aucun bien. Marcus n'avait plus rien sur lui à part c'est pantalon il était réduit a 0. Il était rendu sans défense et il était coincé entre ces murs... N'ayant d'autre choix pour le moment, il se laissa de nouveau tomber sur le dos et ferma les yeux en espérant ce souvenir d'un souvenir quelconque sur ce qui s’était passé.


*Aller mon vieux réveille toi. Il est temps de te remettre en marche*

Sa propre conscience lui ordonnait de se remettre en marche. Même elle, elle ne pouvait supporter le fait de ne rien faire. Elle avait raison, il était né pour combattre et non pour resté confiner dans une infirmerie a s'apitoyer sur son sors comme la plupart des blessé faisaient. Après tout, il était le grand Marcus Price son seul nom provoquait la terreur parmi les lycans, il n'allait quand même pas resté la sans rien faire. En plus, qu'est ce que penseraient ces proches à le voir comme ça dans cette situation ? Son père, lui qui lui avait tout enseigné, alors qu'il n'était qu'un simple apprenti, ne serait sûrement pas très fier de voir son fils dans cet état. Juste a pensé à son père, faisait rager Marcus de l'intérieur, lui qui s'était tant entraîné pour le surpasser jamais il n'avait pu le savoir s'il l'avait surpassé ou non parce qu'il était mort en mission. Sa douce mère, elle qui l'avait tant... en fait, elle n'avait presque rien fait pour lui, mais ce n'était pas grave. Elle lui avait toujours enseigné de pensé avant d'agir, mais Marcus avait toujours fait fit de ces stupides commentaires qui n'allaient jamais lui servir. Et après, il venait Marcus lui-même. Allait-il encore être capable de se regarder dans le miroir ? Il était Marcus Price le fils de deux grands Hunters et lui-même il en était un devenu un. Jamais il ne pourrait accepter de rester couché dans ce lit. Il était grand temps qu'il se reprenne en main et qu'il se lève. Il avait quitté Détroit pour une raison, pour purger la Norvège de la menace avant qu'une guerre éclate et il ait bien l'intention de continuer à la purger. En rouvrant les yeux, il se rendit compte que la salle était plongée dans le noir. Parfait, c'était donc le moment idéal pour lui de partir de cette foutue place et de regagner sa chambre. Faisant fit de sa douleur à la poitrine, Marcus se leva debout et alla récupérer ces armes qui avaient été déplacées un peu plus loin. Il prit soin aussi de récupérer son long manteau noir et en s'aidant de son oeil de lycan, il se dirigea tranquillement vers la porte de sortie puis vers sa chambre. Une fois sa chambre gagnée, il en profita pour se refaire une quelconque beauté. En réalité, pour lui ce refaire une beauté se résumait a se mettre un chandail parce que oui il était torse nu depuis tout à l'heure et enfin, prendre une nouvelle paire de lunettes fumées noire. Parfait tout était absolument parfait, il était redevenu en quelque instant celui qu'il avait été avant d'entré à l'infirmerie. Alors qu'il se tournait vers son lit pour reprendre ces armes et les recharger, il se rendit compte d'une lettre sur sa commode. Une chose était sûre là-dedans, c'est que la dernière fois qu'il avait mis les pieds dans sa chambre elle ne s'y trouvait pas. L'envie n'y était pas vraiment, mais Marcus entreprit quand même d'ouvrir la lettre et d'en vérifier son contenu.


Marcus Price,

C'est avec une grande joie, que nous apprenons, que vous n'avez pas été trop gravement blessé lors de votre dernier combat. Nous savons pertinemment que vous prendrez le temps nécessaire pour vous rétablir. Enfin, nous ne sommes pas ici pour parler de votre état de santé, mais d'une chose plus grave. Comme suite au dernier événement dont vous avez causé en Norvège, la population lycanes semble s'être calmé. Mais malheureusement, la situation n'est pas du tout la même en Amérique. Un important groupe de lycans se déplace d'une façon inhabituelle et mouvementée. Tout ce que nous savons pour l'instant, et dont ce groupe à établis campement a Detroit. Voilà donc pourquoi nous vous demandons d'aller enquêter incognito en ce lieu qui vous est cher. Votre mission si vous l'acceptez, sera de vous rendre a détroit et de découvrir pour ce groupe semble si soudaine s'agiter et bien sur, de les tuer si jamais la situation l'exige. Toujours dans le sens que si vous l'acceptez, veuillez prendre le billet d'avion qui se trouve dans cette enveloppe et partir a la date prévue. De nouvelles indications vous seront divulguées dans une nouvelle lettre qui vous attend à bord de l'avion.


Puis toute à la fin, elle était signée par les plus hauts dirigeants de l'ordre. Ils avaient enfin compris sa véritable valeur, son réel potentiel et c'était pourquoi il l'envoyait a Détroit. Car ils savaient qu'il était le seul à pouvoir l'accomplir enfin, sauf pour la parti incognito qui allait être dur ? Mais enfin, il était sûr qu'il allait accepter cette mission. Il plongea sa main dans l'enveloppe pour sortir le billet d'avion pour vérifier la date de son départ. Qu'elle ne fut pas sa surprise de savoir que le billet avait été acheter aujourd'hui et que la date de son départ était demain ! Il refit le plein de minutions, chargea ses armes, pris une nouvelle caisse de grenade et finalement il se coucha dans son lit et ferma les yeux pour essayer de dormir avant le grand jour. Ce fut donc ainsi que le grand Marcus Price « disparut » de la Norvège et retourna à Détroit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Il y a toujours un nouveau départ [Rp Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Redemption :: Welcome in Game :: Le Village-