Dawn of the Immortals
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
©️ Redemption ~ Dawn of the Immortals - Design & Forum by Ravener - Tous droits réservés
C'est le Printemps sur le forum et la vie renaît tranquillement un peu partout.
Forum Optimisé pour Firefox & Google Chrome
N'hésitez pas à faire de la pub !
Si vous avez des questions, vous pouvez les poser à la FAQ ou contacter un Admin ou un Porte-parole
Nous vous proposons aujourd'hui de remplir un formulaire de critique ici. N'hésitez pas à y répondre en temps qu'Invité pour garder l'anonymat.

Partagez | 
 

 Dimitri Kozlovskii

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dimitri Kozlovskii
sang pur
avatar

Masculin Messages : 6
Nationalité : Russe

MessageSujet: Dimitri Kozlovskii   Lun 30 Jan - 2:07




Dimitri Kozlovskii






† 31 ans (336 années humaines)
† Sang Pur
† Roi des vampires par alliance
† Russe
†Désintéressé à bisexuel

† Froid
† Impassible
† Possessif
† Imprévisible
† Violent


Pouvoir & Particularités


Arme biologique de destruction massive - Série tyrannique #3464874: Desmodus Noctulis


Une pilosité ou des griffes qui poussent très rapidement, des oreilles en pointes voir d’une queue dorsale et de crocs plus développés que ceux des autres vampires de tous types en forme humanoïde, sont toutes dues à une hybridité mixte de gènes de Desmodontinae (chauve-souris vampire), de Lycanthrope pur, de Carcharodon carcharias (grand requin blanc) et de Crocodylus niloticus (crocodile du Nil), travaillés de façon biochimique et bactérienne; le tout, dans une seule injection virale intraveineuse. Dimitri a la capacité de se métamorphoser en une chauve-souris géante d’apparence lycanthrope, d'environ 3,71 m en position debout pour 283kg. Cette capacité scientifiquement unique qu’il s’est fait injecter depuis de nombreuses années est à présent supportable et contrôlée de son être, mais lors d’intenses colères, il pourrait lui arriver, comme un lycan, d’involontairement se transformer et ainsi entrer en folie furieuse.

Desmodus Noctulis, d’où son nom scientifique, a aussi la capacité de cracher le feu à une distance de plus de 5 mètres, pouvoir déjà existant chez Dimitri avant même qu’il ne se soit fait injecter la composition. Semblable à certains dragons légendaires, le sujet possède des glandes situées non loin des poumons qui emmagasinent le méthane lors de la digestion, laissant échapper un gaz à odeur de cendres et qui s’enflamme directement au contact du phosphore mélangé à l’oxygène, lorsque soufflé. Les flammes surgissent à chaque instant où la créature prend une large inspiration, le moment idéal pour se tapir loin du champ.

Lors de la métamorphose, la peau se recouvre d’écailles marron, une fourrure épaisse et grise pousse à travers les ouvertures, recouvrant presque le corps en entier. Le squelette se modifie et s’élargit, les os triplant au point que la peau et les tissus organiques explosent pour laisser place à de larges ailes de cuir, faisant chacune 4 mètres pour 13 pieds de long d’un noir aussi ébène que les griffes acérées de la créature. La mâchoire prend de l’ampleur, tout comme son dos, les dents s’élargissent et certaines disparaissent sous les gencives, le crâne devient grotesque pour laisser place à un gigantesque chiroptère assoiffé de chair et de sang, de puissance assez destructrice pouvant démolir une armée d’hommes en quelques minutes. Les modifications génétiques qui lui ont été apportées font de lui un être relativement plus puissant que ce qu’il n’était déjà, lui permettant de pouvoir ainsi combattre seul à seul deux à trois vampires de sang pur ou de lycans pure race, dépendant de leur puissance.

Outre une puissance physique impressionnante, ce tyran possède une ouïe et un odorat surdéveloppés autant en forme humaine que monstrueuse. Ses grandes ailes en cuirasse lui permette de voler à haute altitude et sa large mâchoire aux dents acérées, outre que de projeter des flammes, peu aussi relâcher un redoutable cri d'ultrasons surpuissants, paralysants pendant quelques secondes les exposés vivants en mouvement et faire saigner ceux-ci par tous les orifices du corps jusqu’à propulsion. Le sujet porte comme qualificatif de ‘’parfaite et terrible machine à tuer’’, une arme biologiquement organique qui s’avère d’annoncer un franc succès pour les guerres futures.

Ces changements lui ayant apporté la stérilité à 98%, le gigantesque vampire ne peut de plus en aucun cas changer une victime en vampire lorsqu’il se nourrit. Son sang n’étant plus du tout contagieux. De même part, sa morsure se retrouve déjà si profonde qu’il détruit complètement la carotide, arrachant définitivement la jugulaire interne de chacune de ses victimes.

Pratiquement aveugle lorsque transformé, ce dernier use de l'écholocalisation en pratiquant la méthode du sonar pour ainsi repérer ses proies et ensuite les réduire en bouillie, tandis qu'en forme vampirique, sa vue, est plutôt basse comparée à celle des autres vampires et se retrouve malheureusement incorrigible. Le russe use donc de son ouïe experte et de son odorat puissant pour les sujets vivants plus subtils. Par exemple, il lui est possible d'entendre les battements de cœur, les souffles subtils ou encore de flairer l'odeur de la mer ou du liquide vital échappé et ce, à des distances beaucoup plus éloignées que ce qu'un vampire typique puisse faire.

Outre certains aspects physiques les effets néfastes se retrouvent surtout psychologiquement changeants, Dimitri souffre de cauchemars insupportables, dont de féroces colères refoulées, ainsi que de violentes crises de soif qu’il peut néanmoins très bien contrôler en buvant les réserves qu’il possède, ne se nourrissant à présent que de sang vampire et lycan par la même occasion...

Cependant, selon certaines situations hors de contrôle comme par exemple une colère trop accumulée ou par simple survie de la mort, il est possible au monstre d'atteindre une forme encore plus destructrice et immense que ce qu’elle peut déjà être, dont 4,32m pour 322kg. Un peu plus grande, et complètement aveugle, cette troisième forme disproportionnée possède des mâchoires semblables à celles d'un (requin). Ces dernières sont si puissantes et gigantesques que la tête d'un cheval ou d'un chevreuil pourrait s'y retrouver broyée en un seul coup. Les bovins, cervidés et les équidés s'agissent d'ailleurs des proies principales de ce monstre.

Néanmoins, malgré la phase, aucune des formes ne peut nager dans les profondeurs.


Spoiler:
 


Ombres mercantiles

Très connecté à ces magnifiques êtres de la nuit, Dimitri a la possibilité de communiquer avec les chauves-souris de tous types avant même d’avoir subi son évolution génétique, de même qu’il possède lui-même une armée constituée d’une centaine. Celles-ci sont toutes aussi grosses que des vautours et proviennent du même laboratoire dans lequel il s’était retrouvé. Sa spécialité consiste à pouvoir contrôler ces créatures et en faire ce qu’il désire. Peu importe la forme dans laquelle il se trouve, celles-ci lui permettent une défense sûre en l’enveloppant, faisant de lui une masse ombrageuse uniquement construite de chauves-souris noires. Parfois elles attaqueront et peuvent de plus régénérer leurs cellules en cas de blessures, si elles ne sont pas tuées avant. Elles lui servent aussi d’espions à travers le château entier et de son propre manoir, lui rapportant ainsi leurs observations. Les nombreux faits que sait Dimitri sont surtout donc grâce à ses enfants de la nuit.

Ces créatures génétiquement modifiées et constituant la base de l’expérience virale injectée dans le sang de leur maître représentent une nouvelle race de charognards. Sous permission du tyran, elles dévorent les chairs d’un corps mort ou vif jusqu’aux os en quelques minutes à peine, tel un groupe de piranhas ferait. Elles n’obéissent qu’à leur maître, peu importe sa forme et ne se montrent évidemment que la nuit.



Physique


Mesurant environ 2.37m et pesant 171 kg, Dimitri prend beaucoup d’espace. Avec sa puissante ossature, dotée d’un grand torse ainsi que de très larges épaules, respectant sa stature de militaire, on le classifie bien évidemment dans la catégorie des armoires à glaces. D’ailleurs, jamais qui que ce soit n’a osé lui faire face ou le menacer.

Sa croissance démesurée persistant même encore un peu est due à une rare tumeur bénigne située dans le crâne, sur la glande hypophyse. L’excès exagéré d’hormones de croissances sécrétées par cet adénome n’est nul autre que la source de son gigantisme, faisant de lui le plus grand vampire de tous les temps.


Spoiler:
 

Sa posture fière et hautaine le faisant paraître encore plus gigantesque, est loin d’être discrète; il doit se pencher pour passer les cadres de porte et il est pratiquement impossible pour lui d’entrer dans une voiture. Stéréotypé pour être agressif, son accent russe dispose étonnamment d’une nature douce et très calme, complété d’une indifférence insoupçonnée.

D'autre part, ayant un peu de difficultés à parler la langue nationale de la place qui ressemble un peu à de l’allemand, Dimitri comprend bien le norvégien, mais peine à le parler, son accent rendant ses mots incompréhensibles dans la langue. Néanmoins, il parle du mieux qu’il peut l’anglais –et le comprend très bien aussi- avec son servant personnel ou ceux qui l'intercepte, mais à certaines erreurs de compréhension près, en particulier avec les genres et nombres ainsi que les accords. Il lui arrive aussi d’insérer quelques mots russes par-ci par-là. Néanmoins, il est compris assez aisément. Ce dernier préfère de toute façon utiliser sa langue maternelle pour lui-même et sa femme qui tente d’apprendre pour ainsi mieux le comprendre, malgré son mutisme fréquent.

Possédant un visage aux traits à la fois durs et délicats, ses fins sourcils couronnent des iris de flammes aussi ensanglantés que le grenat le plus pur, disposant de pupilles anormalement étroites qui ne se rétractent pas plus en présence de la lumière que des ombres, son regard neutre fort difficile à comprendre, Annika semblant être la seule à pouvoir le cerner de temps à autre. À travers ses émotions indéchiffrables, ses lèvres, dissimulant quatre canines plus larges que celles des vampires ordinaires, ne laissent paraître absolument aucun sourire. Sa chevelure, mi longue aux mèches dégradées quant à elle, est d’un brun cendré à la fois chocolaté de caféine, offrant le contraste à la blancheur de mort de sa peau.

Arborant un très grand soin à son apparence, Dimitri taille les ongles blancs et griffus de ses larges mains aux longs doigts fins, lorsque trop allongés à son goût et porte même des gants de cuir noir ou blanc pour les cacher, mâche des feuilles de menthe pour retirer l’haleine fétide du sang séché et à les cheveux toujours bien coiffés. Ailleurs que sur la tête, ce dernier se fait imberbe sans relâche en épilant tous poils à croissance très rapide de son corps presque à toutes les semaines et coupe par ailleurs la pointe de ses oreilles qui de temps à autre afin de les arrondir, ces dernières repoussant en pointe, de même que les os pour les ailes à ses omoplates ainsi qu’une petite queue dorsale et pointue juste au-dessus de ses fesses. Il est aussi possible de voir de la fumée s’échapper de ses lèvres ou de ses narines, causés par des supposés brûlements d’estomacs intenses, sa simple excuse. Afin que sa femme ne puisse réellement savoir sa vraie nature, Dimitri fume les cigares Black Stones de temps à autre afin de faire ce souffle volcanique plus subtilement aux yeux de sa femme, mais a malheureusement développé une dépendance à ces derniers.

Probablement le plus puissant physiquement et le plus résistant de sa race, les poisons ainsi que les dards tranquillisants ou les médicaments et autres drogues, prennent beaucoup de temps à atteindre le système complet de ce géant.

D’ailleurs, pour cause de son gigantisme, son système immunitaire en revanche, se retrouve toutefois fragile. Comme le serait un humain atteint d'un cancer des ganglions, un simple rhume pourrait tourner en pneumonie virale pour Dimitri, alors qu'il souffre déjà de graves fièvres changeantes et provisoires et ce, de façons quotidiennement soudaines. De plus, son poids très lourd fait de plus de lui un nageur plutôt médiocre.

S’étant à présent retiré de l’armée, ses tenues vestimentaires, dont il n’a pas le choix de faire faire sur mesure, se comportent souvent de complets riches ou de vestons, chemises et débardeurs, le tout jamais sans le moindre détail à motif, aux couleurs simples et peu flamboyantes, mais toutefois très stylées, prouvant un budget financièrement élevé. Il porte toujours des bottes courtes à la cheville ou des longues, en cuir noir et à pointe. Toujours bien cirées, celles-ci sont ornées de sangles alignées à la verticale, s’attachant le long de la cheville (ou de la jambe) et du pied, une boucle dorée en forme de chauve-souris refermant chacune d’entre elles. Ces chaussures sont néanmoins cachées par un pantalon soit noir, gris ou blanc, mais pas ses bottes. Parfois, il portera un foulard blanc aux épaules, un ruban ou un nœud papillon noir ou rouge autour du cou. La cravate demeure néanmoins sa favorite, en portant pratiquement toujours une de couleur rouge, noire ou blanche. En termes d’accessoire, trois bagues argent à la main gauche; le pouce, le majeur et son alliance de mariage à l’annulaire. Crocheté à son oreille gauche, un simple anneau métallique doré qu’il n’enlève que parfois, sur lequel est gravé un numéro de série. Objet lui rappelant pourtant de mauvais souvenirs, il ne peut s’en débarrasser aussi bêtement…

Spoiler:
 


Histoire


Le passé

Spoiler:
 

Les coups ne cessèrent point, les blessures s’infligeaient, en particulier celles de Danyl qui ne faisait pas le poids, n’ayant pratiquement causé aucun dommage à son opposant. Le soulevant dans les airs d’une seule main par le collet, l’ex-militaire se préparait à l’éventrer, qu’il fut subitement stoppé par le son de grognements sourds et d’une respiration profonde provenant de l’héritier. Ses yeux firent face à ceux du fou qui avait osé lui sauter dessus, le regard doré de Danyl ayant tourné dans un rouge profond, puis sa bouche aux dents serrées laissa échapper un cri de colère, ne laissant entendre nul autre qu’une folie furieuse, une rage causée par la détermination et l’adrénaline.

Sentant son corps étrangement devenir chaud. Une douleur soudaine commença dans le crâne du russe, une douleur qui s’intensifia à travers tout son corps, jusque dans ses jambes, le sang commençant de couler par tous les orifices de son corps, voir même par les pores de la peau. Pris de panique, ce dernier lança Danyl au loin pour se prendre la tête à deux mains, fermant ses paupières sanglantes le plus fort qu’il ne le pouvait avant de perdre l’équilibre pour se retrouver agenouillé, le prince se dressant devant lui, ne faisant nulle autre que de le fixer, désirant le faire souffrir comme jamais il ne l’aurait vécu.

Résister ne se trouvait plus possible. Il était fatigué, fiévreux et en difficultés. Sa vue se retrouva très floue, alors qu’il bouillonnait de partout, comme si son intérieur entrait en fusion magmatique. Enfin, il hurla de douleur, mais ce cri fut bien vite coupé par une avalanche de de sang presque noir qui s’échappait de sa bouche. Les membres tremblants, frôlant presque la convulsion, Dimitri se retrouva au sol, le corps emplit de spasmes violents, commençant à perdre connaissance.

Une voix en panique surgit au loin et le prince cessa aussitôt pour revenir à la réalité, Raven se posta devant le russe, empêchant Danyl de tenter quoi que ce soit de plus. Confus par tout cela, les deux hommes échangèrent quelques mots en hurlant l’un contre l’autre, ne réalisant pas que Kozlovskii manquait de souffle, étouffait comme si son propre cœur, remontait dans sa gorge, sous l’impression que ses poumons allaient éclater. Furieux d’être mené aussi bas, il ne sentit pas ses tissus organiques qui éclataient, ses os qui craquaient et grandissaient, ses muscles s’atrophiant, une fourrure poussant de partout, alors que ses vêtements tombaient au trois quart en lambeaux.

Au moment même où le jeune homme aux cheveux noirs remarqua le visage surpris de Danyl qui ne parlait plus, ce dernier se retourna, pour apercevoir une énorme chauve-souris anthropomorphique qui ouvrit ses larges ailes de cuir tout en poussant un cri monstrueux. Raven se tassa rapidement du chemin, manquant d’être écrasé alors que l’animal hurla de nouveau, produisant cette fois-ci un ultrason si abominable que le mur devant craqua, paralysant les deux hommes présents qui se mirent de plus à saigner des oreilles. L’héritier le plus touché, le monstre profita du moment pour se ruer sur ce dernier dans une vitesse hallucinante.

Le coinçant dans une de ses énormes pattes griffues, la chauve-souris se fit un plaisir fou à le plaquer, puis le rattraper et l’enfoncer dans tous les murs et le sol, le martelant comme s’il ne s’agissait que d’une vulgaire poupée de chiffon. Assommé, Davenport avait rapidement été inconscient. Les oreilles ainsi que la mâchoire du bas complètement inexistants, une seule torsion de son corps suivit et la colonne vertébrale fut cassée, puis le corps déchira en deux, puis le monstre finalisa en soufflant un puissant jet de flammes qui s’abattit sur le blond, calcinant son corps en entier. À l’odeur du sang, la colonie de chiroptères arriva par les noirceurs de la corniche intérieure pour venir dévorer les restants d’os, de chairs et tripes brûlés, se disputant jusqu’aux yeux à moitié fondus.

À l'entente d'un autre battement de coeur, le chiroptère géant se retourna pour remarquer une silhouette très floue qui tentait de se réfugier dans un recoin du mur. Coincé, Raven ne pouvait plus bouger, traumatisé dans l’horreur. L’animal s’approcha, si près que son museau se retrouva à moins d’un mètre de lui, les petits yeux rouges brillants du dragon charognard ne percevant rien d’autre que des formes éblouies. Alors que ses narines fumantes soulevèrent un nuage à odeur de brûlé, la créature détecta rapidement l’odeur d’Ashford et fit aussitôt demi-tour pour déployer ses gigantesques ailes et s’envoler en passant à travers la vitre de la fenêtre principale du hall du manoir, laissant le servant seul à lui-même pour pleurer la perte d’un être qui lui avait été plus que cher.

Quelques minutes à peine s’égrenèrent pour qu’une énorme et mystérieuse explosion bleue engloutisse le manoir, enflammant même jusque la forêt. Survolant juste au-dessus, le monstre, épuisé de son combat, perdit connaissance et s’écroula au beau milieu des bois incendiés.

Quelques heures plus tard, Annika retrouva Dimitri sans connaissances. Malgré les flammes grandissantes, elle veilla sur lui tout en tentant de le réveiller, jusqu’à ce qu’il finisse par rapidement ouvrir les yeux au son de sa voix, au même instant, un énorme arbre enflammé en pleine chute tomba vers eux. Ce dernier s’empara immédiatement de la jeune femme et roula sur le côté pour esquiver le tronc, la protégeant avec son corps. Au moment où il alla pour se redresser, leur regard se croisa. Il y avait quelque chose dans les yeux verts d’Annika… quelque chose qu’il ne pouvait pas comprendre. Il ne put réfléchir plus longtemps, qu’il la prit dans ses bras et se mit à courir pour quitter la forêt.

Peu après la mort de Danyl, la disparition de la princesse Layla se fit entendre, faisant de sa petite sœur l’héritière du peuple vampire. Malheureusement, celle-ci n’était pas du tout prête à cela. Ses parents lui offraient le soutien, mais le peuple ne semblait pas accepter cette décision obligatoire, l’économie en chute cruciale, les richesses de la famille royale entièrement disparues par quelqu’un qui les auraient volées...

Annika avait besoin de protection. Et Dimitri n’attendit pas trop longtemps avant de lui offrir une bague avec un magnifique rubis pur pour ainsi lui faire comprendre qu’il désirait la fiancer et être à ces côtés. La nouvelle Reine accepta avec le plus grand des bonheurs. Ainsi, Dimitri devint Roi. Se séparant les tâches, les administratives furent à sa femme, tandis qu’il s’occupa des charges militaires, prenant parfois des décisions au travers des choses d’Annika.

Dix années s’écoulèrent. La petite Reine avait pris énormément de maturité et d’autonomie, se chargeant du mieux qu’elle le pouvait des économies et autre administration, ayant rapidement été formée par sa mère. L’économie ayant tombée à son plus bas au cours de la première année,

Résidant toujours dans son manoir, il se présentant de temps à autre au château pour vérifier que tout allait bien, se gardant pour premier rôle de protéger sa femme qui était la seule qui pouvait plus ou moins calmer ses crises de bipolarité troublantes…

Raven étant leur serviteur le plus important, faisait à présent preuve d’une loyauté irremplaçable et se montrait aujourd’hui des plus dociles qui soit. De même que son maître ne se privait pas pour lui montrer sa gratitude certains soirs contre le premier mur du coin une fois rentré au manoir.

Dimitri avait horreur de ce titre, mais afin d’accompagner sa Reine, il n’avait nulle autre choix que de faire parfait –toutefois muet- face aux parents de la jeune femme, par pur professionnalisme.

Quelques tensions étaient présentes pour commencer les guerres et particulièrement chez les armées humaines qui se rebellaient contre les peuples vampires et lycans.

Selon Dimitri, former une alliance temporaire avec les lycans afin d’éliminer ces énervants d’humains serait la première étape. Disposant de quelques gênes, il pourra peut-être s’entendre avec eux.

Après tout, il était neutre… Tant qu’il bénéficiait, la fin de l’histoire n’avait aucune importance.






Bloody Funeral


† Âge réel :21 ans
† Sexe : Masculin
† Avatar : Inconnu
† Comment avez-vous connu le forum : La fondatrice ne pouvait se passer de moi et a dû m’arracher plusieurs clous afin de me convaincre… et me voici.
† Présence sur une échelle de 1/10 : 6
† Avez-vous lu le règlement : Venomously Right ~
† Autre chose à rajouter : Существует нет мира без крови.


© Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bloody-funeral.deviantart.com
Annika L. Dalaran
sang pur
avatar

Féminin Messages : 34
Age : 29
Nationalité : Norvégienne & Irlandaise

MessageSujet: Re: Dimitri Kozlovskii   Lun 30 Jan - 3:10

Oh mon beau chéri tu es là!!

Hm hm.

Je n'ai rien à redire à cette magnifique et follement longue fiche, tout est parfait!

Tu es validé mon très cher! Bienvenue à la maison! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Dimitri Kozlovskii

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Redemption :: Calepins :: Certificats :: » Certificats de Mort :: ◊ Vampires validés-